12 ans avant le succès de L’Inconnu du lac, le réalisateur du Sud-Ouest imposait déjà son style à part. Jacques débarque dans une usine sur le point de fermer pour réparer une machine qui doit être vendue. De pauses déjeuners en apéros quotidiens, entre atelier, jardin et vestiaires, des complicités naissent et des ambiguïtés s’installent. Évoquer à la fois le désir homosexuel à l’usine et la fin d’un monde industriel, c’est la force et l’originalité de cette œuvre drôle et touchante, le « meilleur film du festival de Cannes » en 2001 selon Jean-Luc Godard !

Disponible jusqu'en Mars 2021.