accueil
Le blog de ceux qui ont assez d'amis pour en dire du mal

:term

Étiquettes / Désir d'avenir

Peaches does herself

Posté dans Musique par Herr.ektor

Peaches, Peaches Peaches !!!! The queen of electroclash/trash présente le 13 septembre à Toronto son film : une épopée visuelle transgenre, un opéra rock où elle possède des super pouvoirs sexuels… bref du Peaches par Peaches !!!

Sympa le Santa Barbara allemand

Posté dans Société par Asthik

Vive les mariés !

Don Diablo ft. Dragonette - Animale

Posté dans Musique par Asthik

Vive les oranges ! Mais pas trop.

Je peux rêver, n'est-ce pas ?

Posté dans Vipère party par Asthik

Je sais bien que quelque soit notre proximité, tu ne sera jamais à moi, mais je peux rêver, n'est-ce pas ? Puis-je me prétendre enveloppé dans les courbes de ton étreinte ? Car les rêves sont comme le vin, et je suis enivré par le mien. Je sais bien que mon cœur est une triste affaire, et que m'attendent beaucoup de désillusions, mais je peux rêver, n'est-ce pas ? Puis-je t'adorer alors que des océans nous séparent ? Je ne pourrais peut-être pas te faire ouvrir ton cœur, mais je peux rêver, n'est-ce pas ?

It gets better

Posté dans Société par Asthik

Depuis quelques semaines l'Amérique découvre les suicides par centaines de sa jeunesse homosexuelle. Les injures quotidiennes et le harcèlement que connaissent de nombreux enfants font qu'à 13ans on peut se tirer une balle dans la tête, avaler des pilules ou se pendre. Avant qu'il ne soit trop tard, le Trevor project tente de faire parvenir à ses jeunes en grande difficulté un message de soutient et d'espoir au travers de ressources éducatives, et surtout de vidéos sous le thème « It gets better » (Ça s'arrange).

J'en ai regardé de nombreuses, et celle que je vous propose aujourd'hui est pour moi la plus poignante mais aussi la plus symbolique puisqu'il s'agit d'un jeune politique. À vos mouchoirs.

Les parrains ne sont autre que Chris Colfer (Kurt dans Glee) et Daniel Radcliffe (Harry Potter) :

Soyez fier que celui et de celle que vous êtes !

Je vous quitte sur les mots d'un président que l'on aimerait bien entendre par chez nous.

Le point R. : C., un dimanche

Posté dans Le point par Asthik
  • Salut Sexy ça va ?
  • Ça va grave, j'ai transformé un morceau de chewingum en trampoline, on s'éclate. Et toi ?
  • Ben je suis un peu fatigué, j'ai passé l'après-midi à faire l'amour.
  • (rires lointains) ben en fait je suis avec A., D., C. et G. et je crois qu'ils ont tout entendu.

Jiz : Let's get a fucking abortion

Posté dans Société par Asthik

Dans cet épisode (en Anglais désolé), les filles veulent garder leur bébé, mais Jiz veut qu'elles avortent, jusqu'à un retournement de situation des plus incroyable :

  • I don't ask for much Jiz. Why can't we have a baby ?
  • Uh Dah ! Because I like abortions.
  • But can't we have one arrive to full term ?
  • Ha gross ! Look you know the rules, only live things come in my pussy.
  • And only dead things come out, I know, it's very clever.

The Stereo Total Baby Revolution

Posté dans Musique par Asthik

Une révolution est, au sens politique ou social, un mouvement politique amenant, ou tentant d'amener, un changement brusque et en profondeur dans la structure politique et sociale d'un État, et qui se produit quand un groupe se révolte contre les autorités en place et prend ou tente de prendre le pouvoir. Le terme de révolution peut être utilisé par un gouvernement se présentant comme révolutionnaire pour qualifier l'ensemble de ses politiques, alors même que sa prise du pouvoir est effective et achevée.

(avec des morceaux de Bruce Labruce dedans)

GiddyUp !

Posté dans Musique par Firesperm

Sans aucun doute l'hymne officiel du blogvipère ^^

En relisant votre lettre

Posté dans Annonce par Wank4me

Cher amour,

Comme vous m'avez manqué. Ces derniers jours étaient mornes sans votre voix de rose et de vert mêlés. Comme je suis heureux de vous retrouver mon tendre, pouvoir à nouveau lire entre vos lignes, comme pour prendre des nouvelles d'amis lointains de toutes couleurs et de toutes formes, qui dessinent les trames d'autres vies fines et compliquées dans l'immense chaleur de désirs sans fins et de ragots sans fonds.

Soulagé mais non rassasié, je m'en vais vous dévorer.