accueil
Le blog de ceux qui ont assez d'amis pour en dire du mal

Le blog de ceux qui ont assez d'amis pour en dire du mal

Castration & Tonte

Posté dans Faits divers par Asthik

Sous la pression communautaire, O. s'est décidé à faire castrer son chat pour qu'il cesse d'uriner sur les biens d'autrui, qu'il devienne un peu plus affectueux et qu'il finisse obèse. Par solidarité, O. laisse lui-aussi quelque chose qui lui est cher : le reste de ses cheveux.

La tonte

On oubliera cette crête, arborée fièrement depuis 4 ans. On oubliera la douceur de ses jolies boucles. On oubliera ce symbole d'une jeunesse passée, une jeunesse folle ou l'on trouvait les punks sexys. A l'heure de la techtonique, il ne reste plus beaucoup de place pour ceux qui n'ont plus de support à leur gel coiffant.

voir l'album

Adieux, Couettes et plus si affinités

Posté dans Vipère party par Asthik

Hier soir se tenait la soirée d'adieu et de bon vent de X. parti pour quelques mois au Canada, comme il semble être d'usage ces temps-ci. S'y côtoyaient gothiques, métalleux, chiens de sac à main, gens de cinéma, Francis Lalane, et autres pochetrons habituels s'efforçant de garder la cadence au son du disco et de l'electroclash. La soirée -s'éternisant- se prolongeant, les corps se sont rapprochés pour se blottir sous des couettes prétextuelles. Ainsi F. s'est réveillé aux côtés de O., et M. aux côtés de C.. Certains ont su rester sage par la force des choses, alors que d'autres n'étant pas américains ne se sont pas gênés. On reste encore sans nouvelles de ceux, arrosés de Ricard, plus ou moins en couple, parti avec d'autres, plus ou moins et couple. Douce souplesse des relations humaines.

Bon voyage X. tu nous manques déjà moins.

L'amour ratatine les neurones !

Posté dans Philosophie par Putygirl

Chers viperois, un petit article afin de rebondir sur celui faisant l'apologie du célibat. Je me permet de rajouter que l'amour ratatine les neurones, oui vous avez bien lu et preuve à l'appuie je vais vous en faire la démonstration…

Prenez A. qui dans l'autre hémisphère n'a rien trouvé de mieux que de se maquer avec un petit frenchy alors qu'elle pourrait séduire de l'autochtone à n'en plus savoir que faire ! De plus là bas il fait beau et chaud et donc le climat est propice au papillonnage qui je vous le rappelle était l'une de ces activités favorite lorsque elle nous fréquentait encore et qu'elle n'avait pas perdue le tête.

Passons à R. et J. qui depuis le début de leur relation ne cessent de se séparer (physiquement pas amoureusement !), action ayant pour conséquence de nous laisser entre les pattes un R. mi-déprimé mi-fauché (par trop de téléphone usité), et un J. mi-épanoui mi-névrosé par ses déplacements semi-estudiantin prétextes à se téléphoner pour se dire que oui ils se manquent oui ils s'aiment oui c'est dur la séparation… comme s'ils ne se rendaient pas compte de tout ça l'un en face de l'autre !

D. maintenant qui était un ami fidèle toujours prêt à embrayer sur une fête quelconque et qui maintenant s'il daigne répondre au téléphone un vendredi soir, nous accable d'un « non là c'est pas possible on regarde la télé (traduire star ac) en se papouillant, mais appelle demain on verra ».

Affligeant…

Heureusement, certains se sacrifient afin de garder un brin de dignité au sein du groupe et restent célibataires malgré les multiples propositions, déclarations et autres supplications amoureuses.

Invitation et gravité

Posté dans Philosophie par Asthik

« Tu réalises que si tu viens c'est uniquement parce que tu as été pris dans le champ gravitationnel de mon invitation ?! En fait, j'ai été tellement invité que ça a invité tout ce qu'il y avait autour »

à Roger

Le Vipothon ou quand la chirurgie nous tient...

Posté dans Faits divers par Herr.ektor

Tandis que certains aspirent à la paix dans le monde pour cette nouvelle année, d'autres rêvent à un physique avantageux pour draguer… La dorénavant célèbre devise : « draguer plus pour kiker plus », a fait une nouvelle victime dans le monde de la mode. Toujours plus loin dans l'univers de l'extrême notre cher (jeux de mot en hommage à une chanteuse fabuleuse) et tendre O. a encore succombé aux charmes vénéneux de la chirurgie plastique. Pourtant doté d'un physique plutôt intelligemment et avantageusement travaillé à la force du poignet, O. a décidé de tomber dans la facilité cette année. Seulement voilà, le destin en avait décidé autrement. En effet, après une intervention ratée visant à lui donner du volume labiale (même s'il a prétexté à une sombre dispute familiale), O. a voulu se faire gonfler les maxillaires pour ressembler à tous ces hommes aux mâchoires carrées qui ne sont pas prudes quand ils se retrouvent perdus et nus au milieu de la forêt tropicale ou dans un hangar désaffecté… bref, il voulait être prêt pour le casting de la nouvelle pornstar de Pink Tv qui se tient cette année dans un lieu non encore révélé. Le résultat escompté ne fût, là encore, pas au rendez-vous. O. se retrouve donc seul face à lui même comme quelqu'un qui se rend compte qu'il vient de se faire poser un très gros lapin.

Alors je fais appel à la force vipérine des langues bien pendues pour participer au vipothon et sauver O. de ce grand moment de solitude. Si vous aussi vous voulez qu'O. retrouve son corps d'athlète faites un don en tout genre, de préférence en nature, directement à l'intéressé. Si vous n'êtes pas convaincu de faire une bonne action regardez plus attentivement les photos plus bas et imaginez son regard pétri de sollicitude à votre égard. Sauvez O. !

Les exilés peuvent participer aussi.

Olivier gonflé

Rester célibataire en 2008

Posté dans Vie pratique par Asthik

La pression est de plus en plus forte. Au fil des années, surtout passé le cap de la trentaine, l'optique du couple commence à s'imposer comme une terrible fatalité, et avec elle la fin de votre liberté :

  • Fini de regarder ce qu'on veut à la télé, surtout D&co le dimanche à 19H parce qu'il faut aller manger chez les parents de chéri.
  • Fini de prendre toute la place dans le lit, il faudra choisir un côté, que l'on va surement regretter parce qu'il faut enjamber chéri pour aller faire pipi.
  • Fini les repas à n'importe qu'elle heure de la journée, il faut manger avec chéri parce qu'il rentre du boulot.
  • Fini la douche tranquille le matin, chéri voudra vous rejoindre pour vous faire une gâterie gagner du temps, alors que vous avez juste le temps de manger une madeleine avant d'aller bosser.
  • Fini la bonne santé, parce que chéri est plein de microbes et est du genre à partager.
  • Fini les amis parce que chéri les trouve pénibles.
  • Fini les rencontres de fortune parce que chéri est jaloux et n'aime pas les plans à trois.
  • Fini de se faire manger les fesses, parce que chéri ne mange pas de ce pain là.
  • Fini de se réveiller avec du vomi sur l'oreille chez un inconnu, parce que chéri ne veut pas vous quitter quand vous êtes sous MDMA.

Bref, en 2008 restons célibataires !

Couple heureux

Internet, espoir de prévention de l'adultère ?

Posté dans Faits divers par Asthik

R. désespéré par l'éloignement charnel de son amoureux, expatrié dans le froid et une forme correcte de totalitarisme, met à profit son numéro de carte bancaire pour s'offrir quelque support à des plaisirs solitaires mais nécessaires. Charitablement, O. tente de sauver son pécule en partageant quelques adresses plaisantes, espérant que cela suffise.

Amours expatriées

Posté dans Couple par Asthik

C'est un amour de vacances, une histoire sans lendemain, mais à laquelle on repense les yeux plein de chagrin. B. parti en vacance en inde a fait la connaissance de G. une italienne très italienne. Le projet de se retrouver est en suspend, tel de la bave dans un verre de coca. Comme si cela ne suffisait pas, son ex-moitié N., partie travailler à la réunion, chante aussi cet air des années 80, le cœur plus léger sous le soleil. Plus de précisions dans les semaines à venir… ou pas.

2008 vaste fumisterie !

Posté dans Faits divers par Putygirl

Chers vipérois, je tiens à dire du mal de vous tous mais plus précisément des absents qui comme vous le savez ont toujours… du mal à se défendre. Je pense plus précisément à A qui est en NZ, à A qui est au C et à J qui est chez les communistes, mais je ne m'aventurerais pas plus loin sur ce terrain politique car j'ai peur des représailles ! (je crois qu'ils nous surveillent).

Donc, vous chers absents vous ne savez pas ce que vous ratez hahaha hihihihi ici c'est le pied, on boit on rit on mange et on respire, enfin tant de choses que vous êtes dans l'incapacité de faire dans vos contrée lointaine et sous développée.

Ne lisez pas la suite ça ne vous concerne plus mécréants fuyards… Je souhaite m'indigner quant à la pauvreté des articles présents sur ce génial blog; m'enfin qu'est ce que vous foutez ! comment dépensez vous votre énergie créatrice, pourquoi le blog reste-t'il sans nouvel article, n'avez vous pas le moindre potin malsain a déblatérer sur ces pages ? Allez, je fais appel à votre mauvaise foi (et je sais que nous en sommes fort pourvus) et afin de vous aider, j'ai parsemé mon texte de fautes d'orthographe très très blâmable (mais tout à fait consenties)…

A vos clavier langues de vipère…

La femelle du sarcopte rôde

Posté dans MST-IST par Seliba

Votre pino-chattologue a une annonce à vous faire !

Après des études poussées et des heures passées dans mon labo, j'ai découvert que la femelle du sarcopte (responsable de ce que l'on appelle communément la « gale ») ne se transmettait que par un contact « intime et prolongé ».

Pour répondre à l'inquiétude suscitée au sein de notre communauté, seules les personnes ayant été pelotées vraiment beaucoup (contact ano-bucco-génito-génital) ou échange de t-shirt mouillé par et avec l'individu porteur du parasite doivent s'inquiéter. Pour les autres, continuez de vous laisser caresser le cœur léger par cette personne.

Reste une question : Mais comment ce membre a-t-il contracté cette maladie? Et par conséquent, quel est l'état de sa vertu ?