accueil
Le blog de ceux qui ont assez d'amis pour en dire du mal

:term

Étiquettes / Psychanalyse

Peaches – Sick in The Head

Posté dans Musique par Asthik

GIF du dimanche

Posté dans Le point par Asthik

Fatigué et affamé.

2103

2104

2105

2106

2107

will powers

Posté dans Musique par Pseudo.me

tone of arc - goodbye horses

Posté dans Musique par Pseudo.me

vous avez dit gay ?

Posté dans Musique par Pseudo.me

une chorégaphie à couper le souffle…

toujours aussi géniaux…

YACHT - Le Goudron

Posté dans Musique par Asthik

Le chemin est si beau du berceau au tombeau.

Fever Ray tar emot pris för Årets Dans på P3 Guld

Posté dans Musique par Sexysperma

Merci à .G pour cette video!

La télévision de notre enfance : Coquin maillard

Posté dans Souvenir par Asthik

Coquin maillard, c'est le nom de l'expérience, du test que nous allons tenter avec vous ce soir. Seriez vous capable aujourd'hui avec les mains, les yeux fermés de reconnaitre celui ou celle avec qui vous vivez depuis quelques années ou plusieurs mois ?

J'le reconnais c'est mon homme !

Selon toute vraisemblance, rien ne se passe

Posté dans Faits divers par Asthik

Non évidement rien ne se passe. Pourtant sous la pression de ses pairs O. se demande s'il devrait se faire enculer par le premier venu ou P. pourquoi pas. Dans un labyrinthe où on roule des pelles en disant bonjour aux nus perchés sur des slings. Et alors que des couples battent de l'aile, d'autres se forment et certains gagnent des prix dans des concours de BD. On devient tous vieux et à mesure que les dates se rapprochent on se prend à se sortir les doigts du cul. On cherche des apparts. On cherche des maisons. On cherche des mecs. On cherche des meufs. Alors que certains adoptent par glissé-déposé des hommes dans univers virtuels. D'autres, inspirés, s'inscrivent et épaulés par une amie envoient un message :

« Je reviens du Gaumont où j'ai subit « Star Trek » et je trouve ton profil bien plus rempli de suspens. On se voit pour une première séance ? »

Espoir du soir, câlins dans le noir. Je te dirais les mots blues. Les mots que l'on dit quand on est vieux.

PS: Y'en a qui se font bouffer la chatte dans des escaliers !

2009

Posté dans Vipère party par Herr.ektor

Le 31 au soir, là où vous savez, s'est tenue la dernière électrofuckdiscosuicideparty orgiastique de l'année 2008 et la première de l'année 2009 dont vous pouvez avoir un aperçu ici.
La conjoncture astrale était favorable à nos excentricités et c’est vêtus de nos plus beaux habits et de nos plus clinquants accessoires que nous avons mis fin à cette année riche en émotions, soirées et découvertes fabuleuses. Malgré quelques problèmes techniques dus à l’âge avancé du matériel informatique qui, manifestement, n’aime pas faire plusieurs choses à la fois, ni Abba, ni Madonna; nous avons quand même pu trépigner sur nos morceaux préférés même s’il en manquait quelques un. La magie de l’hiver a opéré et il a neigé de façon abondante des paillettes blanches et brillantes sur nos visages ébahis par les lignes de nos histoires qui se sont croisées et se croiseront encore.
Un certain E. manquait cependant à l’appel, mais un autre appel à l’accent ibérique contre lequel nous ne pouvions lutter, celui de l’amour et du sexe ou de l’amour du sexe…, était plus fort. Nous saurons le retrouver pour lui faire payer le prix exubérant de son absence (tous les châtiments seront permis).
Cette soirée nous avons aussi appris qu’un de nos membre actif allait nous quitter dans quelques jours pour voler vers de nouvelles aventures plus professionnelles, mais ne vous inquiétez pas il reviendra bientôt. Et cet exil partiel, car il sera toujours présent dans nos coeurs, sera aussi pour nous l’occasion de développer notre réseau vers la capitale… Bon courage à notre R. chéri et star incontournable du magnifique clip « Joue pas » ; nous sommes et seront toujours de tout cœur avec toi.

La fin de l’année c’est aussi l’occasion de faire un bilan de l’année passée mais nous ne le ferons pas car il y a des articles à lire régulièrement, bande de flemmards !!! Nous retiendrons cependant, la naissance et la croissance fulgurante de notre bébéblog chéri qui n’a pas fini de nous conter les fabuleuses aventures des vipères et de leurs amis ou ennemis, et de diffuser ainsi leurs venins perfides sur la toile bien trop lisse du net. Nous retiendrons aussi le concept de nos soirées électrofuckdiscosuicideparty qui ont été avec succès toute l’année source de joies, d’enchantements et de ragots en tous genres (voire transgenres) et qui n’ont laissé personne indemne, laissant même quelque fois des traces pailletées à des endroits incongrus. 2008 devait être glitter et elle l’a été jusqu’au bout du sexe. Le thème n’a pas encore été défini mais nous nous devons de faire encore plus fort et placer cette nouvelle année sous le signe de l’intransigeance.

Les glitters resteront néanmoins à l’honneur car elles nous collent au cœur comme une mycose qui résiste à tous traitements.